Actualités

Ain et Saône-et-Loire : images d’élevages industriels censurées

Grâce aux codes se trouvant sur les oeufs, L214 a pu identifier les chaînes de supermarchés commercialisant les oeufs provenant de ces élevages : Carrefour, Super U, Monoprix et Casino.

L214 a envoyé un courrier aux gérants de ces élevages et aux services vétérinaires pour demander qu’une mise aux normes soit réalisée au plus vite. L214 a également adressé un courrier aux chaînes de distribution concernées.

En réponse, les exploitants ont déposé un référé contre l’association et obtenu l’interdiction de l’utilisation des images prises à l’intérieur des élevages sans l’accord du propriétaire.

L’enseigne Casino a stoppé ses approvisionnements auprès d’un des deux élevages après avoir eu confirmation de non-conformités auprès des services vétérinaires.

« Les images de ces deux élevages sont sans appel. La réglementation n’y est pas respectée et les animaux sont dans un état absolument pitoyable. Aujourd’hui, on nous interdit de montrer ces images en prétextant une atteinte à la vie privée des éleveurs ! Nous estimons qu’il serait légitime qu’elles soient portées à la connaissance des consommateurs. L’interdiction de diffusion de ces photos et vidéo menacent la liberté d’information et d’expression. En tant que lanceurs d’alerte, nous ferons tout pour obtenir l’autorisation les dévoiler au public » déclare Brigitte Gothière, porte-parole de l’association.

→ Lire les ordonnances de référé

VOIR AUSSI