Construction et aménagement

Co-entreprise Serfim et Vicat pour le traitement des terres polluées

Co-entreprise Serfim et Vicat pour le traitement des terres polluées

Serpol (Serfim Dépollution)  sélectionné pour la partie « projets industriels », a choisi de s’adosser au groupe VICAT, pour la valorisation des gisements fonciers de la Vallée. Les deux entreprises régionales créent la nouvelle plateforme de traitement « TERENVIE ».

Guy Mathiolon, Président Directeur Général de SERFIM Groupe et Didier Petetin, Directeur Général délégué du groupe VICAT, ont signé le  7 décembre un contrat de joint-venture portant sur la création de la plateforme de traitement « TERENVIE », première plateforme de valorisation de terres non inertes.  Cette co-entreprise s'inscrit dans le cadre de la deuxième édition de « L’appel des 30 ! », initiative lancée par la Métropole de Lyon pour attirer de nouvelles entreprises et de nouvelles activités dans la Vallée de la Chimie, en particulier des activités liées à l'énergie photovoltaïque, à la production de biomasse et à la remédiation de sols industriels et de terres pollués.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !