Ingénierie

Economie prospère et responsable : ingénieurs et scientifiques s’engagent

Economie prospère et responsable : ingénieurs et scientifiques s’engagent

La science et la technique doivent être au service d’une économie prospère et responsable. C'est la conviction de l'association Ingénieurs et Scientifiques de France, dont le président François Lureau était hier à Lyon.

La science et la technique ne sont pas toujours bien vues par la société. Elles se trouvent régulièrement au coeur de controverses et de débats parfois mal posés, d’approches non rationnelles, obscurantistes, voire partisanes. La raison de cette situation : un déficit de culture scientifique et technique dans une bonne partie de la population, dans les formations, chez les dirigeants politiques. Parmi les députés, on compte seulement 28 ingénieurs et scientifiques, alors que les ingénieurs représentent en France une population de 765 000 professionnels, employés à 40 % dans l'industrie, à 30 % dans les entreprises de service, à raison de 6 % dans les administrations, l'enseignement et la recherche.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !