Mobilité

Ferroviaire : les cantons suisses balisent déjà l’offre 2030

Les cantons de Suisse occidentale ont remis à l’Office fédéral des transports (OFT) leurs projections d’offre ferroviaire régionale à l’horizon 2030. Les cantons de Berne, Fribourg, Genève, Jura, Neuchâtel, Valais et Vaud ont identifié environ 90 mesures pour faire face à l’augmentation de la demande d’ici 2030 en trafic régional.

La votation confédérale du 9 février 2014 sur le Financement et l’aménagement de l’infrastructure ferroviaire (Faif) a confié aux cantons, en collaboration avec les entreprises de transport, la définition de l’architecture de l’offre ferroviaire régionale. La Suisse a été divisée en six régions. La région Ouest correspond à peu près aux sept cantons membres de la CTSO.
Le rapport de la région Ouest comporte environ 90 mesures nécessitées par les prévisions de trafic à l’horizon 2030. Huit projets clés ont été validés à l’unanimité des sept cantons CTSO. Il s’agit de projets d’amélioration de l’offre sans lesquels les lignes concernées ne pourraient pas offrir les capacités suffisantes pour répondre à la demande. L’Office fédéral des transports va désormais évaluer les projets soumis par les différentes régions, dans le cadre financier du nouveau Fonds d’infrastructure ferroviaire (Fif). Le Parlement se prononcera sur la base d’une proposition du Conseil fédéral.
Avant l’étape 2030, de très nombreux projets seront réalisés en Suisse occidentale. Le rapport complet est disponible à l’adresse suivante : www.ctso.ch

VOIR AUSSI