1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Environnement
  6. /
  7. La Haute Savoie veut...

La Haute Savoie veut étendre le Fonds Air Bois et le Fonds Air Industrie

 A l’occasion de la visite en Haute-Savoie de Nicolas HULOT, Ministre d’État, Ministre de la Transition Écologique et Solidaire, Christian MONTEIL, Président du Département de la Haute-Savoie a proposé que l’État élargisse les Fonds Air Bois et Fonds Air Industrie à l’ensemble du département.

Le président du Conseil départemental  demande que le nouveau dispositif soit cofinancé dans le cadre du Contrat de plan État Région2015-2020. Les propositions font écho à l’engagement pris début 2017 par le Département de doubler sa participation aux Fonds Air Bois de la Vallée de l’Arve et de l’Agglomération d’Annemasse, de l’étendre à d’autres territoires
 à l’exemple du territoire de l’agglomération du Grand Annecy , et de financer à hauteur de 250 000 € les Fonds Air Industrie portés par les Communautés de communes volontaires.
Le Fonds Air Bois (FAB) a été créé dans le cadre du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de la Vallée de l’Arve. Il a pour objectif de renouveler 3200 appareils de chauffage au bois afin de réduire les émissions de particules fines, en attribuant une aide aux particuliers. Cet automne, le 2500 ème bénéficiaire a bénéficié du dispositif, géré et animé par le SM3A. Le Département de la Haute-Savoie participe à hauteur de 17 % du financement du FAB de la Vallée de l’Arve et  doublé sa participation (passant de 170€/dispositif à 340€). L’État, via l’ADEME, apporte 50% et a doublé sa participation. La prime au particulier est passé de 1000€ à 2000€.
Sur le territoire d’Annemasse Agglo, la participation du Département est identique (initialement financement départemental de 170€/appareil et décision de doubler cette aide à 340€) , par contre l’État, via l’ADEME, n’a pas encore acté le doublement de sa participation. Sur ce territoire, l’objectif est de remplacer 500 appareils individuels en 5 ans.
Sur l’Agglomération du Grand Annecy, le Département propose le même financement, mais à ce jour, l’État (ADEME), ne s’est pas positionné en terme de financement. Sur ce territoire, l’objectif est de remplacer 3 000 appareils sur 5 ans.
Enfin, le Département a voté en mai dernier une enveloppe budgétaire supplémentaire afin d’accompagner d’autres territoires qui lanceraient un FAB.Une autorisation de programme«Fonds Air autres territoires»de près de
700000 € a été votée.
LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Mag2lyon numéro 163

NEWSLETTER

Rececevez réguliérement par mail nos dernier articles publiés

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Connection

Connexion à votre compte

Récupération de votre mot de passe

Merci de saisir votre identifant ou votre adresse email