Transport Ferroviaire

Mobilité : La Région octroie 23 millions d’euros à la ligne Saint-Gervais – Vallorcine

Mobilité : La Région octroie 23 millions d’euros à la ligne Saint-Gervais – Vallorcine

Les élus de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont voté le 15 juin juin lors de la commission permanente une subvention de 23 millions d’euros pour rénover la ligne Saint-Gervais – Vallorcine.

La ligne Saint-Gervais – Vallorcine est en service depuis 1901 et transporte environ 700 000 voyageurs par an, avec une très grande variabilité : de 500 personnes par jour en période creuse jusqu’à 10 000 en période estivale et 2 500 en saison de sports d’hiver. La clientèle est très diversifiée, depuis les voyageurs internationaux en correspondance des TGV jusqu’aux transports de proximité, scolaires notamment. C’est en même temps une ligne touristique et un service public.
Depuis plus de deux ans la Région Auvergne-Rhône-Alpes s’était engagée à participer à hauteur de 14 millions d’euros à la rénovation des infrastructures de la ligne, et avait demandé à l’Etat, dont c’est la compétence, de combler le reste afin de sauver cette « petite ligne » indispensable dans cette zone frappée chaque année par de forts épisodes de pollution. Face au désengagement de l’Etat, la Région a finalement décidé de prendre en charge la totalité de la rénovation de la ligne. La subvention va permettre de redynamiser la liaison ferroviaire, en vue de rééquilibrer l’utilisation des modes de transports en faveur des alternatives à la voiture. Le programme des travaux comprend le renouvellement de la voie et du ballast sur 8,2 km en 2019, pour un montant de 19 millions d’euros. En 2020 et 2021, trois ponts-rails situés à Chamonix seront ensuite remplacés et la ligne électrique 15 kV sera renouvelée.  « En sauvant la ligne Saint-Gervais – Vallorcine, la Région permet aux habitants comme aux touristes de ne pas prendre leur voiture et ainsi réduire la pollution dans nos vallées alpines », se félicite Eric Fournier, Vice-Président de la Région Auvergne-RhôneAlpes et par ailleurs président du conseil communautaire de la vallée de Chamonix.

 

VOIR AUSSI