Biotope

Montagne 2040 : 62 projets labellisés en 2014

Les lauréats des labels Montagne 2040  pour 2014, sur la terrasse de l'Hotel Mercure des Arcs 1800, ce samedi 13 décembre à l'occasion du Conseil Montagne 2040 organisé par la Région Rhône-Alpes ( photo Franck Trabouillet, Région Rhône-Alpes)
Les lauréats des labels Montagne 2040 pour 2014, sur la terrasse de l’Hotel Mercure des Arcs 1800, ce samedi 13 décembre à l’occasion du Conseil Montagne 2040 organisé par la Région Rhône-Alpes ( photo Franck Trabouillet, Région Rhône-Alpes)

Trente trois nouveaux projets ont été labellisés par la Région Rhône-Alpes dans le cadre de la démarche Montagne 2040, soient 62 projets pour l’année 2014.

La démarche Montagne 2040, lancée par la Région Rhône-Alpes vise à imaginer les activités et modes de vie, qui pourront être développées dans les massifs montagneux, Alpes, Massif Central, Jura, qui représentent les trois quarts de la Région. Le Conseil Montagne 2040 est l’occasion de dialogues entre acteurs de la montagne, collectivités, habitants, entreprises, activités de loisirs.

Après une réunion du Conseil en Chartreuse à l’été 2014, la seconde réunion de 2014 s’est tenue samedi 13 décembre à l’hôtel Mercure de la station des Arcs 1800, au-dessus de Bourg-Saint Maurice dans la haute vallée de l’Isère, la Tarentaise. Le Conseil tenu en présence de Jean-Jack Queyranne a débattu du dossier de l’immobilier en montagne. Il a aussi décerné les labels à 33 projets d’initiatives, qui s’ajoutent aux 29 projets labellisés au premier semestre.

La labellisation est accordée en fonction de huit thèmes : la gestion équilibrée de l’espace ; la préservation et la valorisation des ressources ; l’emploi durable ; l’adaptation de l’offre touristique ; l’émergence de nouveaux modèles économiques ; le numérique ; les services de proximité et la découverte de la montagne.

Les projets labellisés sont donc très différents. La commune de Val-d’Isère est reconnue pour une opération de requalification du centre de la station, alors que la réserve naturelle des Saisies est labellisée pour son action en faveur de la biodiversité. La Centrale photovoltaïque de la région de Condrieu, dans le Parc naturel régional du Pilat (Rhône-Loire) est mise en avant dans le secteur de l’énergie, alors que l’Union des Producteurs de Beaufort, à Bourg-Saint Maurice est encouragée pour la création d’une unité de méthanisation intégrée au site de la fromagerie.

Les participants à l’opération d’aide au départ en vacances des jeunes sont labellisés pour cette action sociale, qui permet de faire découvrir la montagne alors que l’opération Retil (remise en Tourisme de l’Immobilier de Montagne en Tarentaise) est distinguée pour son action en faveur de la mobilisation des lits sous-occupés.

michel.deprost@enviscope.com

 

VOIR AUSSI