Environnement

OZONE 2020 : l’ozone appliqué à la sécurité alimentaire

L’ozone est déjà largement utilisé dans le traitement de l’eau et dans le secteur de la production de pâte à papier. Mais les propriété de cette molécules sont sous utilisées dans le secteur agro-alimentaire. Le projet OZONE 2020, retenu par le Fonds Unique Interministériel 19, labellisé par le pôle AXELERA, se base sur ce constat, mais aussi sur la nécessité d’anticiper une évolution réglementaire dans le champ de la sécurité alimentaire.
Pour faire face à ces enjeux, l’industriel OZONIA, du groupe SUEZ Environnement, les centres techniques INSTITUT LASALLE, ACTALIA et INERIS ainsi que les industriels ETIA et BONDUELLE ont l’ambition, à travers ce projet, de démontrer la faisabilité technico-économique de l’utilisation du réactif « Ozone » pour améliorer la sécurité alimentaire dans le domaine agro-industriel. Le projet a ciblé son action sur le développement en mode collaboratif de deux applications industrielles répondant à des enjeux de marché réels.
Ce projet entend générer la création de 30 emplois pérennes et un potentiel d’activité de plus de 80 M€ en cumul sur la période 2018 à 2027. Le projet est labellisé par Industries et Agro-Ressources et co-labellisé par AXELERA et Terralia.

VOIR AUSSI