Environnement

Rappel des règles de sécurité des piscines

Seules les piscines privées à usage individuel ou collectif de plein air, dont le bassin est enterré ou semienterré, doivent être équipées d’un des dispositifs de sécurité suivants :
– une barrière (norme NF P90-306) souple ou rigide d’une hauteur d’au moins 1,10 m. entre 2 points d’appui, munie d’un portillon, de préférence à fermeture automatique ;
– une alarme sonore de piscine (norme NF P90-307) placée à la surface de l’eau ou autour du bassin ;
– une couverture (norme NF P90-308) souple ou rigide fermant le bassin : volet roulant automatique,
couverture à barres, couverture tendue à l’extérieur des margelles, fond de piscine remontant ;
– un abri de piscine (norme NF P90-309) entièrement et convenablement fermé.
Cette disposition réglementaire de 2004 a été étendue, depuis 2006, à toutes les piscines y compris celles des habitations en location saisonnière.
Des règles de prudence
Au-delà de ces exigences réglementaires, quelques conseils de prudence :
– prendre toutes les précautions avant de se mettre à l’eau (rentrer progressivement, surtout si l’eau est froide ou après un long séjour au soleil ou après avoir consommé de l’alcool, ne pas se baigner en cas de frissons ou du moindre trouble…)
– équiper les enfants de brassards (norme NF 13138-1 et marquage CE), adaptés à leur âge et à leur
poids ;
– ne jamais laisser un enfant à proximité d’une piscine sans surveillance ;
– à la fin de la baignade, retirer tous les objets flottants de la piscine.

VOIR AUSSI