Mobilité

Prolongement de T3 : Déplacements Citoyens met en avant un coût de 90 millions

Le Tribunal administratif de Lyon a annulé  la Déclaration d’Utilité Publique  relative au prolongement du tram T3 vers le site choisi par l’OL pour son projet de stade suite à deux recours introduits par  les associations Déplacements Citoyens et Carton Rouge et par des particuliers en mars 2012. Le SYTRAL a annoncé son intention d’interjet appel de cette décision.

Le Tribunal a mis en avant dans sa décision la minoration par le Sytral, dans le dossier d’enquête publique,  de l’estimation des dépenses engendrées par cette desserte du stade par les navettes tram prévues pour y accéder.

L’association Déplacements Citoyens revient sur les arguments qu’elle a présentés dans son mémoire.  Le Sytral n’avait en effet  selon elle, retenu dans son estimation que les  33,7 millions relatifs aux  600 m  d’infrastructure à créer à proximité du stade. Selon l’association Déplacements Citoyens, le coût des investissements nécessaires pour que les navettes tram puissent circuler sur T3  jusqu’au site projeté pour le stade, ne se limite pas aux 600 mètres d’infrastructures permettant d’accéder à proximité du stade. Un calcul détaillé a  conduit l’association à  une estimation des dépenses de 90,8 millions.

Il serait nécessaire de modifier des quais terminus de La Part Dieu Sud (à 400 m du terminus T3 et Rhonexpress), de La Soie et de Meyzieu les Panettes, à 200m du terminus T3 de Meyzieu Zone Industrielle, qui sert aussi de station pour Rhonexpress. Les navettes nécessiteraient aussi un nombre élevé de rames de trams, qui, pour acheminer, en 2 heures,  6 000 supporteurs du centre de l’agglomération, et 7 000 venant du parking des Panettes,  auraient à  effectuer de longues rotations, avec retour à vide :  11 x 2 = 22 km à partir de La Part Dieu; 6 x 2 = 12 km à partir de La Soie et 5 x 2 = 10 km à partir de Meyzieu les Panettes.

VOIR AUSSI