Science

Une nouvelle formation scientifique décloisonnée à Lyon

Centrale Lyon, l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, Sciences Po Lyon et VetAgro Sup préparent la création à la rentrée universitaire 2013, du Collège des Hautes Etudes – Lyon Science[s]. Cet espace de convergence de leurs compétences et initiatives communes proposera   à la rentrée une offre de formation supérieure et de recherche élargie et diversifiée. Le Collège s’ouvrira aux autres composantes de l’Université de Lyon. la démarche d’inscrit dans une nouvelle approche de la construction de l’Université de Lyon. L’approche envisagée ces dernières années était une approche qui privilégiait la gouvernance, avec un projet d’université fédérale.
Le projet de Collège des  Hautes Etudes en Science(s) illustre une approche à partir de projets émanant des établissements, et s’élargissant par étape.

Pour les étudiants, mais aussi les enseignants et les personnesls administratifs

Le Collège des Hautes Etudes – Lyon Science[s] proposera aux étudiants et professionnels de nouvelles formations en se concentrant sur les compétences liées à la prise de décision en environnement complexe : adaptabilité, esprit d’entreprise, créativité.
Dans une dynamique de décloisonnement les parcours seront destinés aux étudiants des établissements mais seront ouverts sur l’extérieur.
Trois niveaux de formation sont en cours d’élaboration pour offrir de nouvelles perspectives de projets professionnels et de développement des carrières
1. Des parcours pluridisciplinaires de premier cycle préparatoires à l’entrée dans les établissements et dans les Masters, s’adresseront aux étudiants des universités, aux élèves des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) et aux jeunes engagés dans des initiatives d’égalité des chances.  Le modèle sera construit avec des universités et des lycées partenaires, en particulier les lycées partenaires d’initiatives en faveur de l’égalité des chances.
2. L’offre de deuxième cycle repose sur des unités d’enseignement partagées entre les quatre établissements. Cette offre apportera aux étudiants des atouts supplémentaires de réussite professionnelle: compétences croisées,  possibilités de double diplôme.
3. Le doctorat

L’offre proposera des doctorats très connectés à l’entreprise, aux milieux socioéconomiques et institutionnels. Des laboratoires juniors communs à plusieurs établissements et à vocation inter et pluri-disciplinaires seront créés.
Focus sur les priorités de la rentrée prochaine : Mise en oeuvre d’unités d’enseignement partagées entre les établissements ; Création et soutien de quatre laboratoires juniors ; Partage d’étudiants et de moyens dans le cadre de relations avec certains sites étrangers ; Création de quelques cours ouverts sur le réseau (Massive online open courses – MOOC) ; Lancement d’une structure de portage du projet et du Conseil d’Orientation Scientifique.

VOIR AUSSI