Médiathèque

Le patrimoine de la Campagne habitée, par les Editions Lieux-Dits, de Lyon

Les Editions Lieux Dits, installées à Lyon poursuivent leur travail de publication d’ouvrages consacrés au patrimoine, le patrimoine archiectural comme parfois le patrimoine naturel qui en est voisin. Le dernier ouvrage en date est consacré à la Campagne habitée, une région du Nord où le Parc naturel régional Scarpe-Escaut contribue au maintien, à la protection et à la reconquête des patrimoines paysagers, naturels et culturels.



Située en région Nord-Pas de Calais, au sud de l’agglomération lilloise et directement accessible par l’autoroute Lille-Valenciennes (A23), la Campagne habitée est composée de villages tranquilles bordés de terres agricoles. Elle constitue la pointe nord-ouest du Parc naturel régional Scarpe-Escaut qui jouxte la frontière belge, et s’étire de Flines-lez-Râches à Maulde, en s’inclinant doucement vers les terres alluviales de la Scarpe.



Par la forme des villages et par son implantation, le patrimoine bâti entretient


un rapport particulier au paysage. Sur ce territoire au relief peu prononcé et à l’horizontalité peu perturbée par des bâtiments tout en longueur, les ciels et le contraste des couleurs s’imposent. Le rouge de la brique, l’orangé des pannes en terre cuite et l’aubergine des pannes


vernissées se détachent des fonds boisés ou des ciels d’encre, créant des


atmosphères particulières.


Les censes -grandes fermes à cour fermée exploitées à l’origine par des


moines-, les fermes, maisons, églises et calvaires témoignent de la vitalité


rurale du territoire. Usines et surtout fermes-usines parsèment la campagne. Du fait de la proximité des agglomérations lilloise et valenciennoise, la Campagne habitée a bénéficié, aux XIXe et XXe siècles, du concours d’architectes qui ont su marier tradition et nouveauté, contribuant ainsi à l’enrichissement de son patrimoine.



Après une présentation générale, l’essentiel du volume est consacré à un circuit de visite inédit (carte intégrée) qui présente les éléments les plus remarquables du patrimoine de la Campagne habitée, notamment le château du Loir et ses douves (vers


1400), le château Lespagnol (1901), la cense de Hongrie (XV° siècle), le fort de Beurnonville (1880),… Trente cinq sites sont recensés et décrits, l’occasion de découvrir le patrimoine attachant, mais souvent méconnu et sous-estimé, de 10 communes de la Campagne habitée.


Cette publication des Éditions Lieux Dits s’appuie sur un travail de terrain très


approfondi réalisé par le Parc naturel régional Scarpe-Escaut, le Service de


l’Inventaire général du Patrimoine culturel de la Région Nord-Pas de Calais et


le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement du Nord (CAUE).




Pour en savoir plus: www.lieuxdits.fr

VOIR AUSSI