Actualités

La Légion d’honneur pour Joëlle Coutaz, spécialiste mondiale de l’interaction Homme-Machine

Vendredi 8 mars Joëlle Coutaz, Professeure émérite à l’Université Joseph Fourier de Grenoble, fondatrice de l’équipe de recherche Ingénierie de l’Interaction Homme-Machine (IIHM) du Laboratoire d’informatique de Grenoble (LIG) a reçu les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur des mains de Brigitte Plateau, Administrateur général de Grenoble INP.

Cette décoration récompense une carrière de femme de sciences dédiée à la recherche en informatique et notamment au domaine de l’interaction Homme-Machine.

La carrière de Joëlle Coutaz a pris un tournant à Carnegie Mellon University à Pittsburg (Etats-Unis) où la chercheuse découvre  la naissance des microprocesseurs, Rank Xerox  en train de développer des calculateurs personnels. Les chercheurs américains utilisent  déjà des messageries Internet pour communiquer…Joëlle Coutaz touche pour la première fois une souris d’ordinateur et de nouvelles idées germent…Elle revient en France en 1984 avec un Macintosh, adepte de la philosophie Apple.

Joëlle Coutaz développe une équipe de recherche sur les aspects logiciels de l’interaction Homme/Machine. Aujourd’hui, elle poursuit ses recherches dans le domaine de l’intelligence ambiante. Pour elle l’utilisateur de demain ne sera pas seulement consommateur de services, mais créateur d’espaces ambiants. Elle pense qu’il faut inventer de nouveaux outils et de nouvelles techniques d’interaction permettant à l’utilisateur non-expert de programmer et de maintenir des espaces ambiants, de les mettre au point, de fabriquer ses outils par assemblage d’objets et de services communicants, au final, d’inventer les usages que les concepteurs professionnels ne sauraient prévoir.

VOIR AUSSI