Construction et aménagement

Le Cluster Rhône-Alpes EcoEnergies intensifie son action

Le Cluster Rhône-Alpes Eco Energies , près de 200 adhérents ( Enviscope.com)
Le Cluster Rhône-Alpes Eco Energies , près de 200 adhérents ( Enviscope.com)

Le Cluster Rhône-Alpes EcoEnergies intensifie son action sur les territoires, mais aussi à l’international.

Le Cluster Rhône-Alpes EcoEnergie a  dès les premiers mois de l’année 2015, intensifié son activité, aussi bien en direction de ses quelque 200 adhérents sur les territoires, qu’à l’international. Le Cluster tenait ce jeudi son assemblée générale à la Cité de l’Environnement, à Saint-Priest, où l’association, implantée d’abord à Ecully,  a son siège depuis plusieurs années. Un siège qui va se déplacer de nouveau puisque le Cluster  va s’installer plus au large dans le quartier Confluence, près d’autres organisations régionales.

Le déménagement correspond, ont rappelé Sylvain Braine président du Cluster, et Marie Soriya O, déléguée générale,  au renforcement des effectifs. Dans quelques semaines l’équipe du cluster, Dorothée Valencogne et Arnaud Strappe, va être renforcée avec l’arrivée de Sylvain Cazaban, qui vient de la CAPEB Rhône-Alpes, où il travaillait dans le Pôle Environnement Métiers ( PEMM).

Le cluster accroit en effet ses activités. Il bénéficie toujours du soutien financier de la Région Rhône-Alpes qui apporte chaque année une subvention qui oscille autour de 300 000 euros, pour un budget qui tourne autour de 400 à 450 000 euros.

La Cluster, qui a renouvelé son conseil d’administration, a accru ses activités en ce début de 2015, avec des réunions inter-membres, toujours très suivies, avec des groupes de travail, avec la participation à des évènements. Le Cluster a été très actif sur le Salon des Energies Renouvelables qui s’est déroulé à Lyon Eurexpo au début du mois de février. Il a participé à la Journée des Syndics de Copropriétés organisée par l’UNIS au mois d’avril au Palais des Congrès de Lyon. Le Cluster s’implique dans les démarches de transition énergétique des territoires. Il encourage ses adhérents à participer aux projets de Territoires à Energie Positive ( TEPOS) dans lesquelles sont engagés plusieurs territoires de Rhône-Alpes. Ces projets TEPOS sont des opportunités pour les entreprises du secteur de l’énergie, notamment dans le secteur de l’énergie du bâtiment. Le Cluster s’engage aussi dans la mise en place de plates formes de rénovation énergétique destinée à faciliter pour les particuliers,les démarches aboutissant à des travaux. Il coopère avec le Cluster Montagne pour les projets de rénovation du parc immobilier des stations de montagne.

L’action du Cluster vise à resserrer les liens entre les membres, pour des coopérations ici, des groupements d’entreprises, temporaires, mais si possible permanents. Mais l’action collective se déroule aussi à l’étranger, avec déjà un succès au Maroc, à la suite d’une mission réalisée il y a déjà deux ans à Casablanca.

michel.deprost@enviscope.com

 

VOIR AUSSI