Énergie

Photovoltaïque: les industriels européens demandent à la Commission de réagir au dumping chinois

La Commission européenne a annoncé ce mercredi, après plus de neuf mois d’enquête sur les subventions du gouvernement chinois aux industriels du photovoltaïque, que  ces derniers bénéficient de diverses aides gouvernementales représentant environ 11,5% de leur chiffre d’affaires.

Le liste des subventions analysée par le Commission est longue de plusieurs pages. Elle inclut des tarifs réduits pour l’achat de matières premières, des tarifs réduits pour l’électricité, sur le marketing, et des financements de la Banque d’Etat qui ont pour résultat de créer une énorme surcapacité  et permettent de soutenir d’une manière abusive des entreprises non compétitives.

Pour Milan Nitzschke, Président d’EU ProSun “ Les industriels chinois qui auraient été déclarés en faillite  ont été soutenus par des subventions publiques. Les subventions ont conduit à une submersion du marché européen où des entreprises ont ainsi perdu des milliers d’emplois.”

La Commission européenne a de nouveau confirmé que le Gouvernement chinois  accorde des aides massives aux industriels locaux en violation des règles du commerce international que la Chine a approuvées en rejoignant l’Organisation Mondiale du Commerce. Dans la mesure où environ 90% de la production solaire chinoise est exportée, il s’agit de facto de subventions aux exportations qui peuvent faire l’objet d’une action devant l’OMC ».

Le président de EU Prosun note que dans l’accord récemment accepté par l’Europe, aucune mesure n’est prévue concernant ces aides. Le président d’EU Prosun demande à nouveau à l’Europe de prendre des mesures qui prennent en compte ces aides pour dissuader la Chine de poursuivre son commerce illégal.

VOIR AUSSI