Infrastructures

Aéroport de Saint-Exupéry : le rééquilibrage des trafics aériens en jeu

Aéroport de Saint-Exupéry : le rééquilibrage des trafics aériens en jeu

L’aéroport de Saint-Exupéry est étouffé dans son développement par le centralisme parisien. Son développement  est souhaitable pour rééquilibrer les trafics sur le territoire national comme dans les autres pays.

Laurent Wauquiez ne mâche pas ses mots. A son tour, après des représentants d’entreprises au printemps, il accuse les décideurs parisiens de concentrer l’essentiel des trafics aériens sur les aéroports de l’Ile de France. La tête de liste Républicains-UDI aux élections régionales en  Rhône-Alpes est clair. Il y a une collusion entre la Direction générale de l’Aviation civile, Aéroports de Paris pour protéger le hub de la compagnie aérienne Air France, la plate-forme où partent et où arrivent des vols longs courriers.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI