Médiathèque

Les nouvelles biotechnologies doivent servir le bien commun

Les nouvelles biotechnologies doivent servir le bien commun

Thierry Magnin, ingénieur, chercheur, Recteur de l‘Université catholique de Lyon, trace le cap pour des biotechnologies au service du bien commun.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI